Pourquoi réparer ?

La pression des industriels, du système financier ou tout simplement le mode de consommation de notre société nous pousse à remplacer nos équipements plutôt que de les réparer.

Il y a quelques décennies, la réparation des équipements de la maison était une évidence. Il était alors inconcevable de remplacer un équipement sans avoir fait appel à un réparateur.

De nos jours, à cause de la mondialisation, notre façon de consommer a complètement changé. Dans la plupart des foyers, un appareil en panne équivaut à l’achat d’un autre appareil neuf sans se préoccuper de ce qui se cache derrière. Achetons-nous une voiture neuve dès que notre véhicule tombe en panne… ?

Réparer c’est plus écologique.

Réparer c’est aussi une façon de faire un geste pour la planète. En effet, les ressources de la planète ne sont pas inépuisables. La fabrication d’un appareil ménager demande énormément de ressources. En plus de l’augmentation de la population mondiale, l’équipement des foyers en appareils électriques ne cessent de grimper en flèche, entraînant un désastre écologique et un bilan carbone catastrophique. En 2019, dans le monde, ce sont plus de 53 millions de tonnes de déchets issues des appareils électriques et électroniques qui ont été généré. La réparation des appareils électriques est donc un geste écocitoyen qui semble toucher de plus en plus de personnes en quête d’un nouveau mode de consommation éco-responsable.

Réparer c’est plus économique.

Au-delà du bienfait écologique, la réparation permet aussi de réaliser des économies.

En considérant le coût moyen d’une réparation d’appareil électroménager d’environ 130 euros, on comprend bien la réelle économie que l’on peut faire en comparaison du prix d’un appareil neuf (hors premier prix).